Aller au contenu principal

Sécheresse 2022

illustration

Sécheresse 2022

Thue et Mue est en alerte renforcée. Par conséquent découvrez les mesures de restrictions des usages de l'eau en vigueur sur la commune :

  • Lavage des véhicules :
    Le lavage de véhicules* est interdit, à l’exclusion des lavages rendus obligatoires par des conditions d'hygiène et de sécurité (véhicules sanitaires, agroalimentaires, véhicules de secours, d’assainissement,…) ou technique (bétonnière, …). * y compris les véhicules permettant la navigation fluviale et maritime.
     
  • Remplissage des piscines privées :
    Le remplissage des piscines à usage personnel est interdit, à l’exception de celles enterrées en construction sur demande auprès du préfet (service chargé de la police de l’eau).
     
  • Lavage des voiries :
    Le lavage des voiries est interdit, sauf impératif sanitaire et à l’exclusion du lavage des marchés.
     
  • Nettoyages des façades, murs, toits et terrasses :
    Le nettoyage des façades, des murs, des toits et des terrasses est interdit, en dehors des nécessités de salubrité publique.
     
  • Travaux consommateurs d’eau :
    Les travaux consommateurs d’eau sont soumis à accord préalable et circonstancié du préfet (service chargé de la police de l’eau).
     
  • Arrosage des pelouses, des jardins et des espaces verts publics et privés :
    L’arrosage des pelouses, des jardins et des espaces verts publics et privés est interdit*. * exception : utilisation des eaux de récupération de pluie et des eaux usées traitées. L’arrosage via des réserves d’eau déconnectées des ressources superficielles et souterraines est autorisé sous condition que ces réserves ne soient pas des zones de refuge pour la biodiversité.
     
  • Arrosage des potagers :
    L’arrosage des potagers est interdit* entre 10 h et 20 h. * exception : utilisation des eaux de récupération de pluie. L’arrosage via des réserves d’eau déconnectées des ressources superficielles et souterraines est autorisé sous condition que ces réserves ne soient pas des zones de refuge pour la biodiversité.
     

Consulter ici l'arrêté préfectoral.